La phase est terminée, il est temps de dialoguer

16 avril 2012 - 09:37

Maintenant que nous avons répondu à la table, il est maintenant temps que je réponde à toutes les critiques qui ont fusées.

Je voulais dans un premier temps remercier toutes les personnes qui ont parlé derrière mon dos. Elles m'ont rendu plus fort encore. Qu'elles continuent car je ne suis pas encore à 100 %. Bon pour les 95 % de personnes qui refusent de jouer le Dimanche matin, je ne vais pas disserter. Malheureusement pour elles la ligue n'écoutera pas la majorité trop silencieuse et ne comprendra pas avant le siècle prochain qu'on peut jouer à un autre moment que le Dimanche matin dans le week-end. Moi je ne m'en suis jamais plaint, simplement heureux de retrouver et jouer pour mes potes le Dimanche. Quand aux 5 % restantes je peux comprendre qu'elles ne sachent pas ce que c'est d'être en école supérieure la semaine et traverser la région le Dimanche matin.

Je vais maintenant essayer de raconter de façon assez breve ce qu'il m'est arrivé :). Au mois d'Octobre je suis tombé malade. Je me suis remis sans problèmes. Cependant je sentais qu'au fil des semaines j'étais de plus en plus fatigué. Est arrivé ensuite le mois de Décembre. J'avais prévenu 1 mois à l'avance que je ne jouerais pas le dernier match pour cause d'examens sauf si c'était un match à enjeux. Je n'ais pas joué ce dernier match. Cependant à ma grande (pas si grande que ça) surprise le club s'est retrouvé incapable de trouver un remplaçant. En plus pas un n'a saisi la chance de jouer en régional. Et ben non personne n'a osé prendre ses responsabilités. Mais c'était ma faute. J'ai trouvé ça petit, facile. Je n'avais même pas de haine. J'étais triste. Triste de voir que tout le monde avait oublié que je n'avais pas raté un match en 10 ans. Triste de voir que les gens avaient oublié le nombre de fois où j'avais sauvé le club. Triste de voir à quel point je me suis investi pour le club. Triste de voir que les gens avaient tout simplement oublié qui j'étais, quelqu'un qui s'est toujours battu pour le club et qui pense d'abord aux autres. Est arrivé ensuite le mois de Janvier. Suite à mes partiels j'ai eu un blackout total. Je n'étais plus capable de faire quelque chose, plus capable de mémoriser quelque chose. J'étais une coquille totalement vide. J'ai cependant joué le premier match. Parce que je savais qu'il fallait absolument le gagner. Et malgré mon état c'est encore moi qui ait pris les initiatives pour gérer l'équipe. Le Dimanche matin à 9h je me voyais déjà en train de faire un malaise. Malgré tout je n'ai pensé qu'à une chose : à Arnaud, grand champion qu'il est (c'est bien plus dur de faire ce qu'il est que d'être 20 dans un grand club), à tout mes potes et à l'équipe. J'ai pris mon courage à 2 mains parce que je voyais Richard se battre comme un fou alors qu'il était grippé. Et nous avons gagné. Et en réalité c'est cette victoire qui nous sauve. Puis les semaines sont passées, mon état s'est très lentement puis surement amélioré. Je ne pouvais pas jouer les 2 matchs d'après, car mon état ne me permettait pas de jouer au mois de Janvier. Mais c'était toujours ma faute. Le club a été incapable de gérer mon absence. Est venu le mois de Février. Bon je passerais la traditionnelle petite grippe qui peut arriver à tout le monde. La semaine d'après est arrivé le match contre Fondette. Je savais qu'il fallait que nous gagnions là aussi. Et nous avons gagné. J'étais à 60 %. Puis une semaine après Montargis où j'étais à 70 % (et un voyage éprouvant ^^). Malgré cela je sors quand même des belles et balles de match contre 35 et 40. Mais les gens comme d'habitude dans ce monde ne vont juger que par les résultats. Surtout je savais aussi depuis le début de la phase que j'étais le seul obstacle à la non montée de l'équipe 2 (ils ont été suffisament intelligents pour ne pas me le dire et me mettre de la pression). Et puis enfin St Marceau où j'étais à 85 %. Avant même que le match ne commence je savais que nous allions gagner. Enfin le dernier match contre Fussy j'ai délibérement laissé le club gérer sans moi. Bien sûr je n'avais surtout plus d'énergie pour jouer le Dimanche matin. Sinon j'aurais joué.

Tout ça pour dire que ce qui m'est arrivé aurait pu arriver à n'importe qui. A aucun moment je n'ai déprimé. J'ai toujours cru que ce qu'il m'était arrivé était normal et injuste. Lorsque je ne suis pas bien je peux être anxieux, inquiet oui. Mais comme tout le monde. Mais déprimé comme je l'ai entendu jamais :). J'ai eu une infection j'en suis à peu près sûr qui m'a complètement fatigué en plus. Mais surtout je faisais tout et surtout j'en faisais trop. Bon je ne vais pas encore me plaindre sur la Ligue qui fait n'importe quoi. Faire jouer en 3 mois une phase de 7 journées le Dimanche matin ça passe encore. Mais pour ceux qui nous lisent et ne connaissent pas notre calendrier, nous avons jouer 2 semaines de suite le Dimanche matin, puis une journée 2 semaines après. Et puis après 5 semaines pour avoir le temps de jouer à la pétanque (pourtant on est en hiver). Et puis 3 semaines de suite à jouer le Dimanche matin, avec un magnifique déplacement mis bien comme il faut en 2ème. Enfin dernier match deux semaines après. Tout cela est d'une logique et d'une cohérence implacable. Bon je ne parlerais pas des 6 mois avant la prochaine phase à voir le temps passer. On aura le temps de bronzer à la plage. On ne peut donc rien faire sur ça. Mais ce que je veux dire c'est que c'est physiologiquement impossible de jouer 20 ans de suite le Dimanche matin dans ces conditions.

Mais par contre nous le club nous pouvons et devons faire quelque chose. Cette fois ci il ne faudra pas attendre l'AG pour se regarder. Cela doit commencer dès maintenant. La politique du bazar doit s'arrêter. Sinon vous allez voir des cas comme moi se mulitiplier. Je les ai vus nombreux les gens qui ne voulaient pas jouer. Pour que les gens retrouvent du plaisir (c'est fondamental), il faut absolument structurer le club. Et ça commence par les entraînements. La politique de la baballe doit s'arrêter. Un entraînement ça devrait 5 minutes de footing, 10 minutes de régularité, 20 minutes de paniers de balles, 15 minutes de services, 15 minutes d'exercices divers et 30 minutes de match. Ca suffit. Et pas deux heures de baballes et de matchs inutiles, contre productifs et inefficaces. Et surtout le tout avec le plaisir. C'est tout à fait possible, il suffit juste d'en avoir la volonté. Ensuite au niveau des responsables il faut structurer aussi. Il faut nommer un responsable, un coordinateur entre les équipes. Chacun doit être dans son rôle. Le président ne peut pas tout faire. Il faut nommer un responsable qui s'occupe de tout pour les jeunes, y compris de la paperasse. Il faut nommer un responsable au niveau de la "com", qui gère les relations avec la mairie, les Ligues. On est trop dans notre monde, dans notre coin. Enfin il faut absolument mettre en place une culture de la gagne avec le plaisir dans notre club. Les jeunes ne prennent pas assez leurs responsabilités et surtout on ne leur fait pas assez confiance. On ne devrait même pas demander qui veut jouer dans telle équipe, ça devrait venir des joueurs eux-mêmes. Il n y a aucun hasard, ceux qui réussissent en régionale sont ceux qui en veulent le plus. Bien jouer ne suffit pas en régionale. Il y a aucun hasard si par exemple Richard bien en régionale. Les 6 qui sont en régionale sont les 6 qui en veulent le plus. Si le club se structure, vous verrez très vite du très grand ping pong avec Arnaud et moi. Si on est capable de faire des choses que les autres ne sont pas capables de faire, c'est parce qu'on a été pris en main dès que nous avions le biberon par Alan. C'est pas par hasard si on a le toucher de balle que les autres n'ont pas. On est pas plus doué que les autres. On a simplement eu la chance que les autres n'ont pas aujourd'hui. Il faut à tout prix arrêter cette dépendance envers Arnaud et moi. Dès que nous ne sommes pas là on perd. Non si on veut devenir un grand club il faut arrêter ça. Chacun se retrouve donc face à une question primordiale. Voulez-vous faire le yoyo (ça ne s'invente pas avec moi) entre la régionale 3 et la PR ? Ou voulez-vous que notre club devienne grand et accède à l'échelon supérieur ? Quand à moi ma question est totalement subsidiaire, je rejouerai en compétition tôt ou tard pour finir ce que Arnaud et moi voulions accomplir :).  

Voilà voilà pour ce long pavé. Je vous ais peut-être perdu en cours de route ^^ (c'est comme la régionale la route est longue ;), mais ça fait beaucoup de bien de découvrir la région avec ses potes, être en colo quoi :)). Mes chers amis, vive le tennis de table, vive les castrais. Bonne journée.

Commentaires

Lionel RIVIERE 19 avril 2012 13:56

Ca fait très prétentieux ce que je dis sur la forme, c'est cash, direct, ça pique les yeux, mais sur le fond je sais que j'ai raison :).

Lionel RIVIERE 19 avril 2012 13:55

Si tu le dis :), tu verras en reprenant tout à 0 et en ayant un entrainement normal je te prouverais le contraire ;). Tu n'imagines pas la marge que j'ai. Je suis perfectible de partout ^^ (pourtant ça se voit ^^). Ca m'étonne même pas que ça t'ai fait piqué du nez tu vois :). Tiens puisque tu as répondu, lis un peu ça sur nos potentiels : Arnaud : 2100-2000 ; Lionel : 1800-1700 ; Romain et Benjamin : 1500-1400 ; JC : 1450-1350 ; Paul-Edouard et Sebastien : 1400-1300. Ca ferait une équipe : 25-30-40-45-45-50-50 en gros. Bernard la question à se poser plutôt que de se demander ce que je vaut parce que ça blesse ton orgueil est (je parlais en terme de potentiel) : quand est-ce tu vas arrêter de faire des matchs dans le vide à part nous cramer ? Quand vas-tu enfin prendre tes responsabilités derrière la table après les avoir si bien prises devant la table et avoir si bien mouiller le maillot ? Quand vas-tu arrêter tout ce bazar et quand est-ce que c'est toi qui va diriger les entraînements après Raymond ? Parce que aujourd'hui c'est toi qui est le mieux placé pour cela. Fais au moins ce que faisait Fabrice tout les 3 mois. Si tu ne le fais pas moi je le ferais de mon côté tout seul avec mon frère ^^, et au fur et à mesure les gens verront que c'est la meilleur méthode. Et sur les classements je pourrais le faire avec beaucoup d'autres personnes du club. Il n y a pas que Arnaud dans la vie. Jamais Arnaud n'a sauvé le club l'année dernière, c'est Arnaud, moi, JC, Benjamin, Sebastien, Brice, Richard, Fabrice. C'est moi qui ait subi toute la pression l'année dernière sur le dernier match, moi qui en réalité a proposé à Arnaud les joueurs et les a appelés :). Je ne serais pas ce que je suis sans Arnaud. On ne se parle pas beaucoup à la table parce qu'on se comprend, on se connaît par coeur et ça a toujours été mon meilleur ami. Et réciproquement si je ne suis pas là lui est beaucoup moins bien. C'est pour ça que je continuerai de jouer l'année prochaine à l'entraînement. Donc Bernard s'il te plaît si tu veux te rendre utile pour Arnaud et pour nous joue le rôle de l'entraîneur et pas du coach conseiller. Joue avec tout le monde plutôt que dans le vide.

Bernard Bouquin 18 avril 2012 17:40

Hello Lionel et … les autres, Tout est exprimable et tu as raison de nous faire part de ton ressenti profond. Arnaud joue effectivement à un niveau jamais atteint dans l’histoire du club et il a déjà très fortement pesé sur le maintien de la R3 à plusieurs reprises. Excepté pour la période très récente, je me permets d’apporter un bémol sur ton « auto évaluation » qui me semble en décalage avec la réalité. D’autres joueurs dans le club ont évolué à un niveau supérieur au tien dans le passé : Jean-Jacques Gauthier (35 puis 40 pendant près de 20 ans), Nicolas Jeaumeau (35 à La Châtre puis petit 30 à Déols), Ma pomme (40 pendant 5 saisons minimum), Jean-François Joudon et éventuellement Marc Viley … Il se peut évidemment que tu joueras prochainement à ces niveaux-là (je te le souhaite d’ailleurs vivement) mais ce n’est pas le cas aujourd’hui. Pour le reste, tu fais une fixation sur le fait qu’on t’ait affublé, au niveau du club et même du comité, d’une sorte de culpabilité sur ton absence à plusieurs reprises. Tout le monde s’est satisfait de ton retour pour jouer les dernières rencontres décisives et nous avons respecté tes choix (plus que tu ne le penses) et ton besoin de prendre du recul avec la compétition. Je sais de quoi il en retourne car j’ai fait de même après de très longues années à arpenter les routes de la région le dimanche matin. Tu constates d’ailleurs aujourd’hui que tu ne te verrais pas le faire pendant très longtemps. Personne ne te jette la pierre et, même si aucun joueur n’est irremplaçable, le collectif sait qu’il a aujourd’hui vraiment besoin de toi. Tu préconises de se projeter dans l’avenir avec ambition. C’est louable mais viser la R2 est totalement utopique pour l’instant. L’équipe vaut au plus aujourd’hui le maintien en R3. Pour briguer la R2, il faudrait jouer à 14 voire 15 en moyenne en A et à 13 en moyenne en B. Il y a de l’eau à couler sous les ponts pour arriver à ce niveau là même si la progression de quelques joueurs est notable dans votre groupe… N’oublie pas de plus que la présence de Romain pour la saison prochaine n’est pas acquise ! Il aura la réponse seulement au mois d’août sur le fait de pouvoir rester ou non dans la région. Sans toi et lui, il faudrait appeler 2 joueurs évoluant en équipe 2 aujourd’hui. Même le maintien deviendrait à coup sûr un pur challenge … Bien à toi Bernard

Lionel RIVIERE 17 avril 2012 12:21

Ok ok en effet ^^, bah après tout ça fait parti du jeu, quand on fait bien les choses pendant 10 ans rien n'est signalé, et quand on rate un match tout de suite c'est la fin du monde. C'est pas bien grave ^^. Mais je pense dans votre cas que vous pouvez être franchement reconnaissants envers Franck et Paul les frères et les mettre au même niveau pour votre montée, parce qu'ils se sont sacrifiés pour vous :). Bon je reviendrais pas sur les compositions d'équipe que je viens de voir, moi je dis que plus que jamais il faudrait nommer un coordinateur pour les équipes, qui constituent les équipes et que personne ne discutent. Mais moi j'aurais fait jouer les jeunes comme Thomas par exemple minimum dans l'équipe 3. Enfin bon bref passons. Sinon oui dans ces conditions et si les positions restent figées l'année prochaine oui. Je ne peux pas jouer dans ces conditions avec mes études c'est impossible :). Maintenant encore une fois cela ne veut pas du tout dire que je suis démotivé. Je refuse le gachis et le fatalisme. Sans prétention aucun attention hein, je pense qu'Arnaud et moi sommes les 2 joueurs les plus forts que le club n'ait jamais connu. Il ne le dira jamais parce qu'il est trop humble, mais je pense qu'Arnaud a les capacités pour être largement numéroté. Et moi pour être minimum 30. Maintenant la réalité sur le papier elle est toute autre ahaha ^^. Et c'est pour cela que cela m'énerve parce que je veux qu'on arrête de perdre notre temps. J'en ai assez de faire chier personne avec mon jeu ultra simple, sans effets, beaucoup trop brouillons. Je me crame trop à faire des points de fou. Alors c'est très agréable pour le public, mais moi cela me crame plus qu'autre chose ^^. Si j'avais le service de Paulo je serais 40, si j'avais la coupe de Bernard je serais 35. Donc voilà quoi déjà. Et je sais très bien que j'en suis capable. Maintenant ça passe par une remise en question totale. Et si vous voulez qu'on arrive à ce niveau là moi et Arnaud ça passe parce que j'ai dit au dessus. Mais surtout on est pas idiot on sait très bien que ce sera d'abord en faisant progresser tout nos potes. Une équipe, un club ce n'est pas juste deux joueurs :). Moi je rejouerai en équipe une fois que mes potes seront prêts à jouer en R2. D'ici là je dois m'entraîner pour être prêt à rejouer en compétition et les aider au cas où et surtout aider les autres à être meilleur. Ils doivent être plus solides, plus complets. Moi la 2ème ou la 6ème place en R3 je m'en fous completement c'est pareil. Quand je joue une compétition c'est pour gagner ;).

GSF36 16 avril 2012 20:48

Oh bah tu es pas le seul. En departementale, la mjc la chatre abandonnee par deux de ses joeurs fait le bonheur de buzancais... Et qques divisions plus bah : le theo ping villedieu assuré de monté a fait jouer sa reserve?! Alors nous c est pas bien d etre assures de monter et de faire plaisir a des joeurs du club ( franck et paul) et au contraire villedieu c est super!? Tu vois bien mon ptit yoyo que y a pas qu apres toi qu ils en ont le comite. Et sinon j essaie de lire entre les lignes mais si j ai bien compris tu prend du recul et ne rejoue pas en par equipes titulaire l an prochain?

Lionel RIVIERE 16 avril 2012 20:38

Et même si le comité ne veut apparament pas me tendre la main je pense que nous avons nous tout intérêt à leur tendre la main. Je pense qu'ils peuvent nous aider pour structurer le club. C'est dans leur intérêt d'avoir un autre grand club dans l'Indre. Demander conseil à Aurelien Thomas par exemple (je ne sais pas si c'est dans le domaine du possible pour lui) de nous aider serait à mon avis une excellente chose.

Lionel RIVIERE 16 avril 2012 19:28

Ok cool et normal ^^. J'ai oublié de remercier sinon le comité qui veut faire de moi une célébrité ^^. Croyez moi vraiment je ne recherche pas les projecteurs pourtant au contraire :). Jusqu'au bout cela aura été donc de ma faute. Je ne veux pas rentrer dans cette logique de conflit car j'ai beaucoup de respect pour ces personnes contrairement à elles pour moi apparament. Mais je ne comprends pas que ces gentilles personnes soient négatives comme cela. Contrairement au comité moi j'avais entièrement confiance en l'équipe qui se déplaçait Dimanche. Je voulais même aller les encourager. Mais mon absence est secondaire. Je m'excuse vraiment auprès du comité d'avoir jouer auparavant pour permettre à l'équipe d'avoir une chance de se sauver contre l'avis de mon médecin. J'aimerais cependant poser juste ces questions : est-ce que cela aurait été de ma faute si j'avais été à l'hopital ? Est-ce que cela sera de ma faute l'année prochaine si je ne joue plus en compétion par équipes ? Est-ce que cela sera de ma faute si dans 30 ans je ne joue plus ? Je crois que la meilleure solution pour moi est que j'aille à l'hopital ou que j'aille séjourner en Mongolie afin que cela ne soit plus de ma faute ^^. Mais croyez moi que ma soif est bien plus grande de rejouer tôt ou tard pour m'opposer à tout cela et parce que je refuse tout fatalisme :). D'ici là moi je vais tout reprendre à 0, partager le tennis de table avec mes amis et essayer de devenir bien plus fort que je ne le suis aujourd'hui (ben oui il faut bien que je progresse un jour ^^).

GSF36 16 avril 2012 13:18

Mais tu as tt a fait le droit de faire comme tu as envie ;) Les solutions on verra ca avant l AG et tkt pas jte comprend. Ps: je t ai relu 2fois ^^

Lionel RIVIERE 16 avril 2012 13:09

Mais là tu vois j'interprète juste ta question de manière tout à fait positive sans chercher le conflit. J'aurais préféré que tu me répondes ok je comprends, je te soutiens et ensemble on va essayer de faire grandir et évoluer positivement le club plutôt que de lire la moitié de ce que j'ai écris (ce qui peut se comprendre quand on voit cela à première vue ^^) et de me demander si je vais jouer l'année prochaine pour déjà calculer avec qui tu vas jouer et te dire ah ça y est Lionel Rivière ne joue plus la régionale, la régionale va nous prendre un joueur, on est dans la merde. Ce que va faire d'ailleurs 90 % des gens qui vont lire c'est retenir ma réponse plutôt que mon article :). Ce serait bien que les gens soient plus positifs, plus motivés.

GSF36 16 avril 2012 12:59

Merci pour l info

Lionel RIVIERE 16 avril 2012 12:47

Je réponds juste à ça et après plus rien ^^. J'annonce rien du tout. Mais dans ces conditions si rien ne bouge oui en tant que titulaire dans le championnat par équipes oui. Après cela ne veut pas dire que l'on ne me verra pas autant dans le club :). Je ne refuserai jamais de faire par exemple 1 ou 2 matchs dans les équipes 1 ou 2 si les équipes sont dans la "merde". Mais je me consacrerai à 100 % à mes études l'année prochaine. Mais moi Je ne ferme jamais la porte à quelque chose. Maintenant ce sont aux gens qui parlent d'agir.

GSF36 16 avril 2012 11:56

J'ai pas tout suivi? Tu annonce ton arret?

Lionel RIVIERE 16 avril 2012 10:42

Vous pouvez répondre ici et donner votre avis. Mais je ne répondrai pas. Parce que je me suis apperçu que c'était contre productif. Je préfère simplement vous laisser méditer ça :).

MEILLEURES PROGRESSIONS OCTOBRE

  PROGRESSION PONGISTE CLASSEMENT ACTUEL CLASSEMENT 1e PHASE
1  +42 Alex Peres   669 607
2 +37  Kevin Bouquin 1203 1141
3  +32 P.E Martin 1323 1298
4 +27 Gabin Langlois 527 500
5  +23 Laurent Dallot  759 691

Classement  au cumul (sept-déc) des plus grosses perfs mensuelles en 2016 :

6pts pour le 1er chaque mois, 4pts pour le 2e, 3pts pour le 3e, 2pts pour le 4e et 1pt pour le 5e

  PONGISTE POINTS
1  Lolo Dallot 7 pts
2  Alex Peres 6 pts
     
3  Kevin Bouquin 6 pts
4  Val Rambaud  4 pts
5  Chris Langlois, PE Martin  3 pts
7   Chris Gillier, Gabin Langlois  2 pts
8   pt

LA VIE DES JEUNES PONGISTES....

 

 Tous les mercredis de 17h30 à 18h45 et dirigé par Richard, entraîneur diplômé d'état, et Henri

 

NEWS.....NEWS.......NEWS.......NEWS.....

Saison 2016 - 2017

LOTO du club le Dimanche 6 Novembre

 

Juin 2017 :Organisation de la finale de la coupe de l'Indre

 

Saison 2015 - 2016

2ème Phase : Janvier - Avril 2016

L'équipe 2 championne de Pré Régionale et accède à la Régionale 3

L'équipe 3 championne de Division 2

3 équipes en finale de la coupe de l'Indre

Vainqueur de la coupe de l'Indre 9/10

1ère Phase : Septembre - Décembre

L'équipe 4 est championne de D3 en phase 1

Saison 2014-2015

                                 2ème Phase : Janvier - Avril 2015

L'équipe 3 accède à la Division 2.

L'équipe 4 accède à la Division 3.

 Titre de meilleur espoir en -11 ans pour Maëlys et Lucas

1ère Phase : Septembre - Décembre 2014

 L'équipe 2 Championne de Division 1 en route pour La Pré Régionale

L'équipe 4 Championne de Division 5 accède à la Division 4 !

L'équipe 5 Championne de Division 6 accède à la Division 5 !