l'article de l'AG du comité

22 juin 2015 - 01:48

voici l'article de la NR

Villedieu a accueilli l’assemblée générale du comité de tennis de table. Une saison marquée par de très bons résultats mais par une baisse des effectifs.

On connaissait Gilbert Ragot le crooner. Vendredi, à Villedieu, on a découvert une autre facette du président du comité de l'Indre de tennis de table. Le temps d'un rapport moral, sans doute son avant-dernier, le président Ragot s'est amusé à jouer les « Monsieur météo » du ping indrien en brossant le bilan d'une saison 2014-15 interminable.

L'organisation du Ping Tour en septembre, à la Maison départementale des sports, les tournois de club qui n'ont jamais été aussi nombreux, auxquels il convient d'ajouter les traditionnelles compétitions par équipes et individuelles, n'ont laissé que très peu de repos au président Ragot et à toute son équipe.

" De nombreux clubs sont en mauvaise santé "

Parmi les satisfactions de la saison évoquées par Gilbert Ragot, on retiendra la belle prestation du CTT Déols qui s'est maintenu en Nationale 3 avec une équipe composée exclusivement de jeunes joueurs formés au club.
« Pour la première fois depuis le début de mon mandat (2005), toutes les équipes engagées dans le championnat régional se sont maintenues en seconde phase. Deux sont même montées », souligne, avec un plaisir non dissimulé, Gilbert Ragot. 
Au chapitre des éclaircies, il convient également de rappeler la participation de Tessa Demier (Berrichonne) aux championnats de France benjamines et aux internationaux de Belgique. Voilà pour le côté positif de cette saison. Car, pour le reste, tous les voyants ne sont pas forcément au beau fixe. 
En terme de licenciés, le comité de l'Indre a enregistré une diminution de ses effectifs. « Certes, la barre symbolique des 1.000 licenciés a été franchie, mais c'est hélas grâce aux licences événementielles, car nous avons enregistré cette année une baisse d'une cinquantaine de licences traditionnelles (875 en 2015 contre 927 en 2014). Cette baisse des licences nous interpelle et doit nous inciter à intensifier nos interventions dans les clubs, les écoles. Il est important que les clubs mutualisent leurs moyens en matière d'éducateurs et que tous leurs joueurs qui jouent au ping aient une licence », s'empresse de préciser Aurélien Thomas, animateur technique départemental, alors que Franck Cocheteux, président de La Châtre, intègre le comité avec justement pour mission de développer les clubs.
Enfin, le président Ragot n'a pas manqué de souligner ces gros nuages qui s'amoncellent au-dessus de la tête de certains clubs du département. Le club du Poinçonnet a bien failli être balayé par la tempête. « Nous avons fait une entorse au règlement et nous n'en sommes pas fiers. Mais si nous avons accédé à la demande du Poinçonnet qui ne souhaitait pas réengager ses équipes 1 et 2 à cause de nombreux départs, c'est bien pour éviter la disparition du club. De nombreux clubs sont en mauvaise santé. Le comité fera tout ce qu'il peut pour éviter le pire mais ne peut se substituer à eux », conclut Gilbert Ragot, un brin fataliste.
Un président bien décidé à passer le relais la saison prochaine. Trois mandats, ça use. Avis aux amateurs.

source : la Nouvelle république

Commentaires

LA VIE DES JEUNES PONGISTES....

 

 Tous les mercredis de 17h30 à 18h45 et dirigé par Richard, entraîneur diplômé d'état, Henri et Franck

 Samedi 28 Janvier : Critérium Fédéral

NOUS VOUS ATTENDONS...

A La Châtre

le tennis de table vous ouvre ses portes.

Venez nous rejoindre pour simplement taper la balle ou jouer en compétition. Un grand nombre de joueurs débutants de tout âge nous rejoint régulièrement, alors pourquoi pas vous ?

Une ambiance conviviale ainsi qu'une très belle salle vous attend, ZI des ribattes, à La Châtre.

N'hésitez pas à pousser la porte lors des jours d'entraînement.

Si vous désirez nous appeler, voici notre téléphone, 02 54 30 17 65. (Franck)